Postes à combler : 2
Accompagnateur(trice) à domicile pour personne âgées en perte d’autonomie
Précisions sur le lieu de travail :
Les accompagnateurs se déplacent chez le proche aidant résidant dans une des 12 municipalités desservies par la Maison de la Famille.

La mission de la Maison de la Famille de la Vallée du Richelieu est d’offrir des outils pour améliorer la qualité de vie des familles et des proches aidants. Le service d’accompagnement à domicile est l’un des nombreux services offerts par l’organisme communautaire.

1. Sommaire
Sous l’autorité de la coordonnatrice des services aux aidants, l’accompagnateur(trice) intervient auprès des usagers pour donner un répit au proche aidant en assurant une présence sécuritaire, en accompagnant et en supervisant l’usager. Le niveau de responsabilité se limite à une surveillance stimulante dans l’accomplissement de ses activités.
2. Tâches principales
Accompagnement
a) Agit à titre de responsable de l’usager (personne âgée en perte d’autonomie physique et/ou cognitive), en l’absence des proches.
b) Connaît les particularités qui s’y rattachent (par exemple, allergies, besoins particuliers).
c) Propose des activités afin de stimuler l’usager selon les goûts, les intérêts et la santé de ce dernier (par exemple : jouer aux cartes, jaser, marcher, en fonction de son état et/ou des indications du proche aidant).
d) Assiste l’usager dans l’accomplissement de tâches, si l’usager initie une tâche quotidienne, par exemple, faire la vaisselle ou faire le lavage. Il est important de ne pas faire les activités à sa place, mais de l’aider à maintenir ses activités de la vie quotidienne.
e) Amène une assistance lors de la marche, ou lors de déplacement dans la maison, lorsque requis par les besoins de l’usager.
f) Maximise les conversations avec la personne.
Communication et suivis
a) Observe et rapporte tous changements ou toutes situations particulières jugées pertinentes sur l’état de santé de l’usager au proche aidant et à la coordonnatrice..
b) Participe obligatoirement aux réunions.
c) Participe obligatoirement aux formations.
3. Formation exigée et expérience
● Diplôme d’études secondaires (DES).
● Attestation d’études collégiales (AEC) de préposé aux bénéficiaires ou auxiliaire familial serait un atout.
● Au moins six (6) mois d’expérience pertinente auprès des aînés et/ou des personnes en perte d’autonomie.
● Certification de secourisme/RCR à jour (doit être obtenu dans les six mois suivant l’embauche).
● Certification de PDSB à jour (doit être obtenu dans les six mois suivant l’embauche).
● Connaissances avancées des maladies d’Alzheimer et apparentées. Si connaissances générales, doit suivre les formations demandées.

4. Qualités et aptitudes
● Grand sens des responsabilités.
● Bon jugement.
● Bon sens de l’observation.
● Professionnalisme.
● Dynamisme, créativité, capacité à gérer les priorités, respect, capacité d’écoute, tolérance.
● Capacité d’interagir en tout temps de façon adaptée à une clientèle de personnes âgées en perte d’autonomie.
● Intérêt particulier à vouloir évoluer dans un milieu communautaire.
5. Conditions physiques requises
● Lever 40 livres de façon occasionnelle (de 10 à 15 fois dans la journée), par exemple, pour aider un usager lors
de ces déplacements.
● Se mettre à genou et se pencher à quelques reprises, par exemple, pour aider la personne à lacer ses souliers.
● Monter et descendre au moins 15 marches.
● Être capable de faire des manœuvres de réanimation pendant au moins 2 minutes.
● Capable de marcher en toutes saisons en assurant la sécurité de l’usager.
6. Exigences de déplacement
● Capacité à se déplacer en auto dans toutes les municipalités desservies par la MFVR, en toutes saisons.
● Posséder un permis de conduire à jour.
7. Conditions de travail
● Poste à temps partiel entre 16-20 heures par semaine et possibilité de remplacement.
● L’horaire des accompagnateurs est prévu à l’avance.
● Le salaire horaire entre 14.08$ de l’heure. Frais de kilométrage sont remboursés.
● Grande conciliation travail-famille, horaire flexible et plusieurs avantages sociaux au sein de l’organisme ( congés, vacances et autres).

Prendre note que seules les candidatures retenues seront contactées en entrevue.
Entrée en fonction le 14 janvier 2019.
Dans ce document, l’emploi du masculin pour désigner des personnes n’a d’autres fins que celle d’alléger le texte.

Poste à combler accompagnateur à domicile-déc2018

Contact : Isabelle Desrosiers, coordonnatrice des services aux aidants [email protected] 450-446-0852 poste 32