Détresse psychologique dans la Vallée à l’heure de la Covid

Depuis le début de la pandémie, plusieurs études ont révélé des indices de détresse psychologique chez plusieurs de nos concitoyens. Dans son plus récent coup de sonde, le Comité Porte-Voix citoyenne du Regroupement pour le développement social de la Vallée s’est penché sur cette question, et les résultats de cette consultation sont maintenant disponibles.

En bref:

  • Plus de 150 personnes ont participé.
  • Plus du tiers des répondants disent vivre de la détresse psychologique.
  • Près de la moitié d’entre eux disent avoir observé de la détresse psychologique parmi les membre de leurs familles ou chez leurs amis.
  • La vaste majorité des répondants n’éprouvent pas de difficultés à trouver de l’aide (88%), auprès de leur famille (59%) ou de leurs amis (72%), notamment.

 

Vous pouvez consulter le rapport complet en cliquant sur le lien suivant: Aller mieux dans la Vallée

Les rapports des sondages précédents, sur l’achat local par exemple, sont disponibles ici.